Historique

 
                           Peyragudes
C'est une station récente, crée en 1988 qui doit son nom à la contraction de « Peyresourde » et « Agudes », suite à la fusion des domaines des Agudes (crée en 1965) et Peyresourde (créée en 1968). Depuis cette date Peyragudes ne cesse d'investir dans des équipements et infrastructures modernes.

La station de Peyragudes, à 1600 mètres d’altitude, offre un domaine skiable exceptionnel très ouvert et composé de 51 pistes réparties sur deux versants très ensoleillés (exposés Est et Ouest).
 
Au-delà du tourisme hivernal, la station s'est fait connaitre par plusieurs évènements dans le monde entier:
 
  • En 1997, lors d’un repérage les producteurs du célèbre film de James Bond sont charmés par le cadre montagneux et plantent le décor à Peyragudes pour filmer le générique de « Demain ne meurt jamais ». Le décor naturel de Peyragudes, fut déterminant : montagnes enneigées, ensoleillement et présence du seul altiport des Pyrénées.
  • L'été Peyragudes et au coeur des évenements cyclistes internationaux: Tour de France, Route du Sud, la Vuelta...en 2012, Alejandro Valverde remporte l'étape de Tour de France à Peyragudes, en 2014 le Tour de France franchi une nouvelle fois le col de Peyresourde
  • En 2013, la station a accueilli les Championnats de France de Ski Alpin, et reçoit depuis plusieurs années la Coupe d'Europe de Snowboard
  • En 2014 Peyragudes a aussi reçu les Championnats de France  des Dameurs.
  • Chaque été depuis 2009, la Coupe du Monde de Longskate  se déroule à Peyragudes avec des participants venus de tous les continents.
 
Peyragudes a fait grandir aussi de grands sportifs telle que Solène Jambaqué plusieurs fois médaillée au J.O paralympiques. De 2006 à 2014, en passant par Turin, Vancouver et Sotchi, Solène a remporté en tout 2 médailles d’Or,  4 médailles d’argent, et 2 de bronze. Cette athlète de haut niveau  est licenciée au Ski Club de Peyragudes et a su porter sur les plus hautes marches des podiums les couleurs de la station.